Home /  1001Actus / Drift en stage de pilotage automobile : les pneus soumis à rude épreuve !

Drift en stage de pilotage automobile : les pneus soumis à rude épreuve !

Piloter des voitures de sport n’est plus un loisir réservé à une élite. Les écoles de pilotage ont en effet démocratisé la conduite de voitures sportives sur piste. Aujourd’hui, chacun

Piloter des voitures de sport n’est plus un loisir réservé à une élite. Les écoles de pilotage ont en effet démocratisé la conduite de voitures sportives sur piste. Aujourd’hui, chacun peut prendre place à bord d’une Aston Matin ou d’une Porsche par exemple et prendre plaisir à piloter un bolide. Tout cela pour quelques dizaines d’Euros seulement. Mieux encore, les particuliers peuvent désormais participer à des sessions de drift sur piste… Des séances de pilotage particulières qui ne laissent pas les pilotes et les pneus insensibles. Chauffez la gomme !

La démocratisation des stages de pilotage automobile

Les premières écoles de stage de pilotage automobile ont vu le jour il y a une quinzaine d’année. Le terme « école » est à considéré avec parcimonie puisque les stages de pilotage sont avant tout un moment de détente, de loisir. Il existe des écoles de stage de pilotage dans de nombreux autres sports mécaniques comme la moto ou la Formule 1. De quoi combler la majorité des passionnés de bolides.

Les stages de pilotage se déroulent sur des circuits de courses automobiles. Il en existe dans toute la France et certains possèdent même une réputation prestigieuse comme le circuit des 24 Heures du Mans sur lequel il est possible pour le commun des mortels de se laisser tenter par une session de pilotage.

Les stages de pilotage sont accessibles aux particuliers. Il suffit simplement d’être majeur et de posséder le permis de conduire. Les écoles de stage de pilotage mettent en place un dispositif de sécurité important afin de sécuriser les stagiaires d’un jour. Pour cela, un briefing est dispensé par un instructeur en groupe pour détailler les différentes règles de sécurité. Ensuite, un tour de piste est nécessaire à chaque élève pour indiquer les spécificités du circuit. Un instructeur se tient au coté du stagiaire pour prévenir toute conduite à risque lors des tours de circuit.

Pour les personnes ne possédant pas le permis ou n’étant pas majeures, il est tout de même possible de ressentir les sensations uniques d’un stage de pilotage. En effet, les instructeurs assistant les apprentis pilotes peuvent se muer en pilote ! Il est ainsi possible de vivre une expérience de pilotage en tant que passager. Pour les enfants, c’est une occasion unique de monter à bord d’une voiture de prestige comme une Ferrari ou une Lamborghini.

Du coté des véhicules mis à dispositions des apprentis pilotes, chaque école de pilotage propose sa propre écurie. Certaines écoles de pilotage proposent les derniers modèles de voitures de course. D’autres écoles de pilotage proposent également des modèles de voitures rétro. Pour les personnes en quête de sensations fortes, il est possible de se laisser tenter par une session de drift. Attention, sensations garanties…

Le drift, de la glisse sur piste !


Le drift (en anglais drifting, « dérive ») est une discipline de sport automobile dans laquelle le conducteur pilote la voiture pour la faire glisser d’un côté à l’autre de la piste bitumée. Les épreuves sportives se déroulent devant des juges : sont notés trajectoire, la vitesse, l’angle d’attaque et le style.

Lors des stages de pilotage automobile, les sessions de drift ne sont pas notées, cependant le spectacle est assuré. La voiture (souvent des propulsions, parfois des intégrales mais jamais des tractions) est pilotée par un pilote professionnel. L’école de stage de pilotage Motorsport Academy par exemple propose d’effectuer des sessions de drift à bord d’une BMW M3 customisée en voiture de Police. Le stage de pilotage en version Hollywood ! Vous pouvez d’ailleurs trouver un code promo pour cette école.

Des sessions de glisse sur piste qui ne laissent pas les pneus indifférents. Ces derniers sont en effet particulièrement sollicités et la gomme s’use très rapidement. Les pneus des voitures utilisées lors des drifts subissent des hausses de température particulièrement élevées. La vitesse considérable du véhicule et les angles de glisse conséquents amplifient la dégradation de la gomme. Une session de drift d’une heure peut nécessiter le changement de deux pneus ! Une nécessité pour permettre aux pneus d’exprimer leur total potentiel.

Les stages de pilotage n’ont pas fini de séduire et de surprendre les particuliers… Et n’ont pas fini de faire crisser les pneus et d’user le caoutchouc qui les compose. Tout cela pour le plus grand plaisir des passionnés de mécaniques comme pour les amateurs d’automobile.

Drift en stage de pilotage automobile : les pneus soumis à rude épreuve !

Constance
PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Si vous aussi, vous êtes déjantés
et passionnés d'Auto/Moto ?

Rejoignez notre communauté Les caoutchoutés !

Merci ! :)

 

Bienvenue parmi Les Caoutchoutés

Si vous aussi, vous êtes déjantés
et passionnés d'Auto/Moto ?

Rejoignez notre communauté Les caoutchoutés !

Merci ! :)

 

Bienvenue parmi Les Caoutchoutés