Home /  1001Actus / Pneu : contraintes à respecter pour l’assurance auto

Pneu : contraintes à respecter pour l’assurance auto

Trop souvent ignoré des automobilistes, l’état des pneumatiques est pourtant un élément essentiel pour la sécurité du véhicule. Une pression trop basse ou des gommes trop usées peuvent avoir des

Trop souvent ignoré des automobilistes, l’état des pneumatiques est pourtant un élément essentiel pour la sécurité du véhicule. Une pression trop basse ou des gommes trop usées peuvent avoir des effets négatifs sur la conduite, notamment sur une chaussée en mauvaise condition ou mouillée. Or, il faut savoir qu’en cas d’accident, sous certaines conditions, le fait d’avoir des pneus vétustes peut vous priver de l’indemnisation prévue par votre assurance voiture.

Du bon usage du pneumatique

illustration pneu crevéAu fil des campagnes de prévention, l’État et les acteurs du secteur automobile (fabricants, garages, centres autos, sociétés d’autoroutes) travaillent à sensibiliser les conducteurs à une cause qu’ils négligent trop souvent : l’importance de rouler avec des pneus en bon état.

Une problématique que les automobilistes choisissent malheureusement d’ignorer jusqu’à la panne, ou pire, jusqu’à l’accident : pneu qui éclate, véhicule qui patine sur une chaussée glissante à cause de pneumatiques trop usés, etc. Les chiffres ne mentent jamais, et ils nous apprennent que :

  • 10 à 15 % des pannes ont pour origine un problème de pneu (crevé, plat ou éclaté)
  • 15 % des accidents mortels sur les routes françaises sont dus à des pneus sous ou sur-gonflés

Pourquoi les automobilistes y attachent-ils si peu d’importance ? Peut-être parce qu’ils savent que les conditions d’indemnisation de leur assurance voiture exclut généralement les soucis liés aux pneus, comme l’éclatement et ses conséquences sur le véhicule (voir par exemple les conditions générales de l’assurance auto de la MAAF). Or, pour autant, il faut savoir que l’état des pneus peut être pris en compte lors de l’évaluation de la responsabilité d’un automobiliste après un accident, sous certaines conditions.

Pneus : quels sont les critères de bonne santé ?

Pour s’assurer qu’un pneumatique est en bonne santé, deux critères importants sont à contrôler le plus régulièrement possible : la pression et l’usure.

  • La pression  est le niveau de gonflement des pneus (un pneu peut perdre progressivement jusqu’à 0,1 bar de pression par mois) ;
  • L’usure se voit à la taille de la sculpture, ces rainures qui traversent le pneu dans sa longueur ; elle résulte d’un rétrécissement de la gomme, « avalée » par les kilomètres.

La pression est un critère essentiel car il se doit d’être relativement précis : le sous-gonflage et le sur-gonflage des pneus peuvent avoir chacun des conséquences négatives. Le premier cas peut entraîner une usure prématurée du pneumatique. Le second réduit l’adhérence et la performance du freinage. Tous deux augmentent le risque d’éclatement ou de crevaison.

Autre conséquence à prendre en considération : des pneus sous-gonflés augmentent la consommation de carburant, jusqu’à 10 % de plus !

(c)Tom Acop

 

Assurance auto, accident et pneus usés

Le bon état du pneu est fondamental puisque celui-ci assure :

  • La tenue de route du véhicule ;
  • Sa stabilité (en cas de freinage, dans les virages) ;
  • Son adhérence à la route, surtout sur un revêtement médiocre (gravier, boue…) ou lorsque les conditions climatiques sont délicates (pluie, verglas, neige, givre, etc.).

De fait, même si elle ne l’indique pas noir sur blanc, votre assurance auto peut prendre en compte l’usure de vos pneumatiques lors d’un accident. Comme le rappelle cet article, la Cour de cassation a en effet estimé (dans un arrêt du 12 mai 2011) que le fait de rouler avec des pneus usés à 50 % ou plus constitue une faute. En cas d’accident, cette faute à elle seule ne peut pas vous coûter votre indemnisation, mais ce sera le cas si elle est cumulée avec d’autres.

Ce qui signifie, concrètement, qu’en cas d’accident causé par une première faute de votre part (vitesse excessive sur une chaussée mouillée, usage du téléphone au volant, etc.), et si l’examen postérieur détermine que vos pneumatiques présentaient plus de 50 % d’usure, votre assurance voiture pourrait ne pas vous indemniser quoi que ce soit.

Dans tous les cas, aux yeux de l’assurance auto, vos pneus doivent être conformes aux réglementations européennes tout en répondant aux normes constructeur. Dans le cas contraire, vous pourriez être tenu pour responsable d’un problème de conduite menant à l’accident, car l’entretien et l’usure des pneus, comme ceux du véhicule, sont de votre responsabilité.

Comment contrôler ses pneus ?

Pour garder des pneus en bon état, il faut :

  • Contrôler régulièrement l’usure de la gomme, en vérifiant la hauteur de sculpture de la bande de roulement (plus de détails sur cette page) ; la réglementation exige qu’un pneu soit changé lorsque ladite hauteur n’atteint plus que 1,6 mm (au lieu de 8 mm quand le pneu est neuf) ;
  • Contrôler la pression, toujours à froid, c’est-à-dire après au moins 3 heures d’immobilité du véhicule (si vous réalisez cette inspection dans une station service, il est recommandé de rouler moins de 5 km), et tous les mois ou avant chaque trajet de longue durée ;
  • Respecter la pression préconisée par le fabricant : elle est indiquée la plupart du temps dans la documentation du véhicule ou sur un sticker collé à la portière avant conducteur.

Des pneumatiques en bon état, c’est la garantie d’éviter des accidents potentiellement graves et de pouvoir faire jouer votre assurance auto en cas de problème. N’oubliez pas : la pression, ça se contrôle tous les mois !

VOS PNEUS MOINS CHERS C’EST ICI !

Pneu : contraintes à respecter pour l’assurance auto

Pierre Bruat

Passionné d'automobile et de 2 roues, j'ai le plaisir de partager à travers le Blog de 1001Pneus les actualités du monde automobile, des conseils sur le choix de vos pneus et des bons plan pour faire de bonnes affaires.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Si vous aussi, vous êtes déjantés
et passionnés d'Auto/Moto ?

Rejoignez notre communauté Les caoutchoutés !

Merci ! :)

 

Bienvenue parmi Les Caoutchoutés

Si vous aussi, vous êtes déjantés
et passionnés d'Auto/Moto ?

Rejoignez notre communauté Les caoutchoutés !

Merci ! :)

 

Bienvenue parmi Les Caoutchoutés